La plupart des gens ne réalisent pas à quel point ils ont du pouvoir et du contrôle quand ils ont le dos au mur et que leurs émotions commencent à bouillir. Lorsqu’elles sont déclenchées, les émotions peuvent créer des sentiments qui ont tendance à nous gérer plutôt que de nous gérer, ce qui peut être accablant.

Lorsque ces sentiments sont négatifs, leur permettre de nous gérer peut avoir des conséquences dévastatrices. Bonne nouvelle ! Nous sommes tous nés avec les compétences dont nous avons besoin pour garder notre sang-froid même lorsque les choses se réchauffent afin de pouvoir continuer à profiter de la tranquillité d’esprit dont nous avons tous envie. Le secret, c’est la curiosité !

3 façons de garder son calme et de continuer
Utiliser la curiosité pour prendre conscience de soi et comprendre ce qui déclenche nos boutons émotionnels, permet de passer à un endroit où nous gérons nos émotions au lieu que ce soient nos émotions qui nous gèrent.

En prenant conscience de nos déclencheurs émotionnels, nous pouvons apprendre à gérer ces déclencheurs et à les atténuer afin de pouvoir rester calme et poursuivre n’importe quelle conversation. Cela nous permet de créer des liens plus profonds et une meilleure compréhension.

Comment rester calme et poursuivre la conversation
1. BFF Your Values !
Nos émotions commencent par nos valeurs. Rarement les gens prennent le temps de comprendre et d’identifier leurs valeurs, ET de s’assurer qu’ils les vivent. Si nous ne prenons pas le temps de comprendre nos valeurs et de vivre en accord avec elles, nous nous retrouverons toujours dans un chaos émotionnel. La vie est désordonnée.

Par exemple, si le temps est une valeur pour vous – chaque fois que quelqu’un est en retard pour vous rencontrer, vous trouverez vos boutons émotionnels poussés et des sentiments de frustration et de colère régneront, donnant un ton qui peut ne pas être utile pour votre réunion et peut conduire à un conflit dans une relation.

La compréhension de vos valeurs vous met aux commandes et vous permet de voir où vos pensées et vos sentiments vous mènent, deux éléments qui influencent le comportement. Une fois que vous comprenez ce qui déclenche vos émotions, il devient plus facile d’accéder à des stratégies de calme pour vous aider à rester calme, curieux et connecté lorsque les choses s’échauffent.

Passez à l’action :
1.) Soyez curieux de comprendre et d’identifier vos trois principales valeurs personnelles. Vous pouvez trouver plusieurs listes de “valeurs” sur Google. Passez du temps à examiner les mots de la liste, identifiez ceux qui ont un sens pour vous, puis réfléchissez à ces mots jusqu’à ce que vous en trouviez 3 à 5 qui ont une valeur pour vous.

Cela peut prendre une à deux semaines et cela en vaut la peine. Ensuite, définissez ce que chaque valeur signifie pour vous, ainsi que la façon dont vous vivez ces valeurs au quotidien.

2.) Vous avez maintenant identifié votre système de navigation personnel, le GPS qui vous aide à vivre aligné sur votre véritable nature. Réfléchissez, comment vivez-vous chacune de ces valeurs ? Que pouvez-vous faire pour vous assurer que vous vivez en accord avec chacune de vos valeurs personnelles ?

2. Pratiquer des stratégies d’apaisement
Les stratégies d’apaisement sont importantes car elles nous permettent d’ÊTRE (connecté à soi-même) au lieu de FAIRE (réagir). Lorsque nous pouvons ÊTRE dans le moment et rester connectés à nous-mêmes, nous pouvons alors nous concentrer sur le fait de rester curieux pour apprendre et comprendre nous-mêmes et les autres (c’est-à-dire la raison de nos émotions bouillonnantes).

L’idée est de pratiquer constamment une stratégie de calme qui fonctionne pour vous afin que vous puissiez y accéder facilement lorsque vous en avez besoin.

Agissez :
Soyez curieux et explorez les différentes stratégies d’apaisement qui pourraient vous convenir. Il est important d’en pratiquer au moins une de façon constante afin qu’il soit facile d’y accéder sur le moment. La plupart comprennent une respiration lente et profonde qui nous aide automatiquement à nous sentir plus calme et plus en paix.

Voici 3 stratégies populaires qui aident nos clients à atteindre le calme afin qu’ils puissent devenir curieux et continuer :

1.) Lieu heureux : Cette stratégie consiste à penser à un endroit qui a un effet calmant pour vous – alias votre “Happy Place”. Il peut s’agir d’une chute d’eau tropicale que vous avez rencontrée lors d’une randonnée et où vous vous êtes senti en toute tranquillité ou d’un coin ensoleillé de votre maison.

Il peut s’agir d’autres sens, comme écouter un morceau de musique, sentir de merveilleux parfums, manger votre plat préféré. L’objectif est de pouvoir vous emmener dans ce lieu afin de vous sentir calme, tranquille, pleinement en paix.

2.) La méditation : La méditation est populaire de nos jours et de nombreuses personnes en ont une pratique quotidienne. Il existe de nombreux types de méditation que l’on peut explorer pour en trouver une que vous vous sentez à l’aise de pratiquer, une qui vous aide à atteindre un état de calme et de tranquillité et qui vous aide à accéder à cet état lorsque vous en avez besoin.

3.) Rechercher la solitude : Pour certains, s’excuser de l’émotion et trouver un coin tranquille, ou une cabine de toilette, est juste le remède. Cela leur donne l’espace nécessaire pour se calmer par une respiration lente et profonde et revenir une fois qu’ils se sentent centrés.

3. Poser des questions ouvertes pour comprendre
Lorsque les émotions sont fortes, notre défaut est de nous mettre sur la défensive, de juger, de blâmer et de faire honte (intérieurement et/ou extérieurement) sans jamais avoir l’intention de le faire. Cela arrive, c’est tout. Nous nous fermons, nous ne pensons qu’à qui a raison et à qui a tort.

Personne ne veut se tromper, alors nous faisons pression pour être sûrs d’avoir raison en pensant que cela nous fera du bien. Lorsque nous nous efforçons de faire connaître notre opinion et de la considérer comme “juste”, nous mettons fin à la conversation, éliminant ainsi la possibilité d’élargir le train de la pensée. Ce processus est très destructeur, car il crée des malentendus et limite les possibilités et l’innovation.

La curiosité est la clé des moments difficiles et de la gestion des conflits. Elle vous aide à rester calme, à rechercher la clarté, à vous concentrer pour comprendre et à être ouvert pour explorer et découvrir des possibilités. Tous ces éléments contribuent à trouver un terrain d’entente sur lequel développer de nouvelles opportunités.

Poser des questions ouvertes (qui, quoi, où, quand, comment) vous permet de rester ouvert et curieux d’apprendre ce qui se passe plutôt que de glisser dans un lieu de défense qui mène au jugement, au blâme et même à la honte – ce qui ferme les opportunités, brise les relations et conduit toujours au conflit.

Le plus cool, c’est que poser des questions nous fait aussi sentir bien ! Les découvertes en neurosciences confirment que lorsque nous sommes curieux d’en connaître un autre, le neurotransmetteur dopamine et l’hormone ocytocine, qui nous font nous “sentir bien”, sont libérés dans notre cerveau.

Non seulement ces substances nous font nous sentir bien, mais elles créent également une connexion entre le cœur et le cerveau qui conduit à un plus grand sentiment d’ouverture et de connexion. Cela se produit dans tous les cas où nous nous connectons avec une autre personne en utilisant la curiosité.

Ainsi, lorsque vous vous trouvez dans une situation émotionnelle, activez votre stratégie d’apaisement, posez une question ouverte et écoutez activement. Posez ensuite une autre question ouverte et écoutez activement. En continuant à poser des questions ouvertes et à écouter activement pour apprendre, vous remarquerez que vos émotions commencent à se dissiper et vous pourrez rester connecté et calme dans n’importe quelle situation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here