Devenir une personne positive + Renouveler l’énergie
Pour autant que je sache, tout le monde veut être une personne aussi positive que possible. Le seul problème est que la plupart des gens ont du mal à se sortir des émotions à faible vibration et des pensées débilitantes une fois qu’ils y ont glissé.

C’est là que j’ai été pendant longtemps et que j’ai fini par attirer une maladie de longue durée qui m’a maintenu au lit pendant 90 % du temps sur une période de deux ans.

9 façons d’être positif dans la vie
Saviez-vous que des études scientifiques ont mesuré le corps humain pendant les périodes de bien-être et les périodes de maladie et ont constaté que les pensées négatives font en fait baisser le niveau d’énergie du corps à la même vibration que la maladie ? Cela pourrait expliquer pourquoi les personnes heureuses ont tendance à être en meilleure santé que celles qui s’attardent sur les pensées négatives.

Voilà qui me décrit parfaitement. J’avais des pensées négatives depuis au moins trois ans avant ma maladie. Et cela n’a fait qu’empirer à mesure que mon bien-être physique s’est détérioré.

C’est au moment où j’ai finalement accepté le fait que tout ce que je pouvais faire était de dormir et de manger que j’ai fait l’expérience de ma percée vers une personne positive.

Pendant des années, je mangeais mal et je dormais de moins en moins afin de “rattraper” tout le travail que je pensais devoir accomplir et tous les objectifs que je sentais devoir accomplir. Je croyais vraiment que si je travaillais de longues journées pendant un certain temps, je finirais par rattraper mon retard et par avoir le temps de me détendre et de respirer. Bien sûr, la vérité est que plus on fait d’activité, plus on en génère – plus d’appels téléphoniques, plus de réunions, plus d’e-mails et de messages sur les médias sociaux et de tweets, etc.

Une fois que je n’ai plus été capable de donner de l’énergie au “travail” que je croyais si important, j’ai découvert que la vie continuait pour les autres sans moi. Après tout, je n’étais pas indispensable. Lorsque j’ai cessé de ressentir cette pression, je me suis autorisée à me reposer, à nourrir mon corps, à passer du temps avec mon mari et mes chiots, à faire de l’exercice (lentement au début), à lire des livres par pur plaisir, à regarder “The Ellen Show” simplement parce qu’elle me fait rire.

Plus je me reposais et plus je me nourrissais, plus je me sentais heureux et léger. C’est alors que j’ai fait le pacte avec moi-même que je créerais un ensemble d’outils et de ressources que j’utiliserais chaque jour pour maintenir mon énergie physique, émotionnelle, mentale et spirituelle aussi élevée que possible. J’appelle ces outils et ressources mes “Surtensions énergétiques”.

En pratiquant ces Surtensions d’énergie, mon énergie a été rapidement restaurée et a ensuite augmenté à un niveau plus élevé que ce que j’avais jamais connu. Depuis lors, j’ai enseigné ces pratiques simples à des milliers de personnes par le biais de mes livres, d’audios, d’ateliers et de présentations.

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je les partage avec vous ici :

La poussée d’énergie n°1 :
Programmer pour réussir – être positif

La mesure dans laquelle un objectif peut être atteint dépend de la quantité d’intention qui est engagée en vue de la réalisation de cet objectif. Une “intention” – dans mon monde – est la motivation et l’engagement à atteindre l’objectif. L’intention est le pouvoir dirigé vers la réalisation de l’objectif. L’intention est le “pourquoi” nous planifions toutes les conversations, activités, réunions et projets que nous créons pour atteindre chacun de nos objectifs.

Et toutes ces conversations, activités, réunions et projets planifiés sont des activités intentionnelles et chacune d’entre elles sera assortie d’une date “à quelle date” ! Une date limite est la date à laquelle vous souhaitez terminer cette activité intentionnelle afin que l’objectif puisse être atteint le plus rapidement possible.

Il est beaucoup plus facile d’avoir une perspective positive lorsque nos objectifs sont atteints !
Surtension énergétique n°2 :
Faites-le à votre façon, par tous les moyens possibles
être positif

J’ai entendu le maître de la motivation Zig Ziglar déclarer cette vérité dans les années 1990 lors d’un séminaire d’autonomisation et cela a changé ma vie à ce moment-là. Jusqu’alors, j’étais un perfectionniste. Si je ne pouvais pas faire quelque chose de bien la première fois… je ne l’aurais tout simplement pas tenté. Pourtant, en entendant cette déclaration étonnante et transformatrice : “Tout ce qui vaut la peine d’être fait vaut la peine d’être mal fait… la première fois”, je m’étais permis de rester coincé dans l’ignorance… plutôt que d’expérimenter, de jouer, de faire des recherches ou de demander de l’aide… tout ce qui pouvait m’aider à faire le premier pas dans la mauvaise direction pour perfectionner mon plan.
Maintenant, j’aborde un nouveau projet ou une nouvelle activité avec un sens du jeu et je n’ai pas peur de demander de l’aide à ceux qui ont peut-être plus d’expérience que moi dans ce domaine.

Surtension énergétique n°3 :
Tendre vers le jardin de vos objectifs
être positif
Tout au long de l’histoire, de nombreuses personnes ont comparé le développement d’un objectif au cycle de vie de la nature. Ce cycle est celui de l’ensemencement, de la germination, de la floraison et du repos. Ce que j’aime dans ce concept, c’est qu’il me procure une poussée d’énergie constante – un rappel que, tout en me concentrant sur la réalisation d’un objectif – tel que devenir une personne positive – je vais passer par un cycle de découverte et de croissance.

Il est beaucoup plus facile d’avoir une perspective positive quand on ne pousse pas l’objectif à s’épanouir avant son heure !
Surtension énergétique n°4 :
Entourez-vous de personnes positives
être positif

Il est difficile de rester positif lorsque les gens autour de nous choisissent de se concentrer sur le négatif. Si nous sommes vraiment déterminés à être une personne positive, alors il nous appartient de rechercher et de passer le plus de temps possible avec des personnes positives afin que notre perspective devienne plus positive. Lorsque je suis tombée malade, j’ai réalisé que j’avais très peu d’amis que je considérais comme des personnes positives. Comme j’étais confiné à mon lit, il était facile d’arrêter de traîner avec eux. J’ai la chance que mon mari ait toujours une vision positive du monde ou qu’il puisse trouver de l’humour dans n’importe quelle situation.

J’aime passer le plus de temps possible avec lui. Et, comme je l’ai déjà dit, pendant ma convalescence, j’ai choisi de regarder “The Ellen Show” tous les jours à 15 heures parce que je savais que son humour positif me ferait rire. De plus, lorsqu’elle interroge ses invités, elle pose des questions qui les mettent en valeur. La musique de son émission est également très gaie. Pendant cette heure, j’ai été complètement plongé dans une expérience positive. Comme je commençais à me sentir mieux, j’ai trouvé un coiffeur, un technicien des ongles, un massothérapeute, un médecin, etc. Et j’ai aussi commencé à fréquenter des groupes à orientation positive sur Facebook, Meetup et Google.

Surtension énergétique n°5 :
Lisez et pratiquez “Les 4 accords” de Don Miguel Ruiz
être positif

“Dans le livre, Les quatre accords®, don Miguel Ruiz “révèle la source des croyances autolimitatives qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Basés sur l’ancienne sagesse toltèque, les Quatre accords® offrent un code de conduite puissant qui peut rapidement transformer nos vies en une nouvelle expérience de liberté, de bonheur véritable et d’amour”.
La lecture des Quatre accords® de Don Miguel Ruiz m’a tellement donné de pouvoir que j’ai choisi de pratiquer consciemment chacun des accords dans chaque conversation – écrite et/ou verbale – que j’ai avec les autres afin de créer des relations plus harmonieuses. Ce faisant, j’ai une relation plus forte et plus aimante avec moi-même, ce qui crée une vision positive de ma vie.

Il est beaucoup plus facile d’être une personne positive lorsque nous sommes “impeccables dans notre parole” (accord n° 1), que nous ne faisons pas de suppositions (accord n° 2), que nous ne prenons pas les choses personnellement (accord n° 3) et que nous faisons de notre mieux à chaque instant (accord n° 4).

Surtension énergétique n°6 :
Montrer de l’amour et de l’appréciation aux autres et à nous-mêmes
être positif

Trop souvent, lorsque nous concentrons notre attention sur ce que les autres ont et n’ont pas, nous tombons dans un état de pensée négative. La comparaison et le désir peuvent conduire à la frustration et à l’envie. C’est du moins ce qui s’est passé pour moi. Ainsi, je ne me donne plus le temps de comparer les “nantis” et les “démunis”. Au lieu de cela, je me concentre uniquement sur mes “nantis” ! La pratique consistant à reconnaître et à apprécier ce que j’ai déjà m’apporte davantage de ce que je désire simplement, facilement et rapidement. Et cela implique de montrer ma reconnaissance aux personnes qui, dans ma vie, s’engagent dans des conversations positives avec moi, qui contribuent à mon bien-être et à ma prospérité. Plus j’apprécie mes propres talents, dons et compétences, plus je ne laisse de temps pour un discours négatif sur moi-même. Et, plus j’exprime ma reconnaissance aux personnes qui font partie de ma vie, plus je suis heureux et je peux voir une corrélation directe avec l’augmentation de la reconnaissance que je reçois en retour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here